© Christian Lutz
agrandir l'imageagrandir l'image
© Christian Lutz
© Christian Lutz© Christian Lutz

"OutWest", 2006–2008

headphoneAudio Christian Lutz

Télécharger MP3 (2.57 MB)

La série "OutWest" est née d’une rencontre entre Christian Lutz et la famille Davis. Missionné pour un repérage pour une maison de production de film suisse dans le désert de l’Alvord, dans l’Orégon aux Etats- Unis, Christian Lutz s’est pris d’intérêt pour la vie de la famille Davis, éleveuse de bétails. C’est une histoire à la rencontre de Paul, le patron du domaine, et de son intendant, le cow-boy Mike ; de leurs 3500 têtes de bétail disséminées sur 160’000 hectares de terrain ; de Tony, l’épouse du boss, et de leurs cinq enfants. L’artiste s’immerge, durant deux années, entre 2006 et 2008, à raison de quatre séjours dans le désert de l’Alvord, dans l’univers des cow-boys d’aujourd’hui.
La série nous présente la famille Davis dans son activité de cow-boys de l’Ouest. Les bottes, chemises à carreaux et chapeau de cow-boys n’échappent pas aux clichés. Mais le regard de Christian Lutz va plus loin. Il nous présente cette famille qui vit isolée dans le désert, livrée à une terre hostile mais passionnée par son travail. Les clichés sont réalistes, parfois brutaux, montrant des scènes de son quotidien. Cette vie semble anachronique par rapport au reste des Etats-Unis. L’artiste met en exergue la coexistence de l’Amérique profonde et la société américaine. L’étendue, l’espace, la nature sont le cadre de vie de ces hommes qui pourraient sortir d’un western sans pour autant l’incarner. Leur rapport à cette dernière est indéniable et pourtant ils ne savent pas l’exploiter à son maximum faute d’éducation. Le monde animalier reste leur domaine de prédilection. De cette ambivalence entre une nature non maîtrisée et un savoir sur le monde animalier naît une énergie partagée, dans laquelle la vie des cow-boys perdure.
À travers cette série de photographies, Christian Lutz explore l’Amérique profonde figée dans ses propres mythes. Elle se place entre le fantasme d’une Amérique de l’Ouest imaginée et sa propre réalité. Le sujet est étudié à huis clos autour de la famille Davis et de son activité. Il nous montre des moments simples, beaux, essentiels, ancestraux tout en évitant de tomber dans le cliché de cette Amérique où le temps semble s’être arrêté. (Fabienne Bideaud)


Christian Lutz (1973, Genève) est diplômé en photographie de l’Etablissement artistique "Le 75" à Bruxelles. Il s’est principalement intéressé à des sujets dans les Balkans, au Brésil, aux Etats-Unis, en Afrique de l’Ouest et en Suisse. Il a publié "Karpathos" aux Editions Ides et Calendes en 1999, AOC en collaboration avec le photographe Hughes de Wurstemberger aux Editions Infolio en 2005 et "Protokoll" aux Editions Lars Müller Publishers en 2007. Il est membre de l’agence Strates à Lausanne et de l’agence VU à Paris. Son travail intitulé "Protokoll" a été nominé au Prix européen 2007 de la Fondation HSBC pour la photographie, remporta le prix suisse de la photographie ewz-Selection 2008, le second prix Nicolas Bouvier et le prix allemand du livre. En 2009, il reçoit le Grand prix international de photographie de Vevey. www.strates.ch

 

website by aquaverde